Apprentissage à distance

Toujours prêts à passer au mode d’apprentissage virtuel

En tant qu’institution provinciale offrant des services aux élèves avec des besoins particuliers, le CCJL a, par le passé, eu la possibilité de garder ses écoles ouvertes pendant les périodes de confinement.

Le CCJL a tout de même plusieurs scénarios d’établis pour répondre aux besoins d’apprentissage à distance.

Cette page web vous renseignera sur les différentes modalités mise en place pour bien encadrer l’apprentissage à distance en virtuel si une telle consigne était donnée.

Fonctionnement

Les parents recevront un horaire de la part de l’enseignant(e) ou de l’intervenant en résidence de leur enfant leur indiquant clairement les périodes d’apprentissage de l’élève durant la semaine. Cet horaire ou emploi du temps comptera 300 minutes d’occasions d’apprentissage par jour et contiendra une combinaison d’activités

Les parents désirant obtenir une exemption des exigences minimales relatives à l’apprentissage synchrone (Maternelle et Jardin : 180 minutes (3 h) par jour, 1re – 8e année : 225 minutes (3.75 h) par jour, Secondaire : 225 minutes* (3.75 h) par jour) doivent soumettre leur demande à l’aide du formulaire suivant :

Formulaire d’exemption – apprentissage synchrone

Des mesures alternatives d’apprentissage seront mises en place pour les élèves ayant été exemptés des exigences minimales relatives à l’apprentissage synchrone.

La programmation sera en lien direct avec les curriculums de l’Ontario ou le PEI (programme individualisé de l’élève) et inclura des occasions d’enseignement dirigé, d’apprentissage en grand et en petit groupe, de suivis synchrones et de travail autonome asynchrone.

Les enseignantes ou les enseignants seront à la disposition des élèves à tout moment selon l’emploi du temps d’enseignement établi, comme si elles et ils étaient dans une salle de classe.

Outils technologiques

Tous les élèves, ou presque, ont un Chromebook qui leur est assigné. Dans l’éventualité qu’une fermeture d’école est annoncée pendant que les élèves sont sur les lieux, le personnel leur remettra leur outil avant de partir pour la maison. Avant de quitter pour les congés scolaires, les élèves seront aussi encouragés à apporter avec eux à la maison tout le matériel pédagogique nécessaire, si l’apprentissage devait se faire à distance pour une certaine période.

Plate-forme d’enseignement

Toutes les groupes-classe du CCJL utilisent la plate-forme Google. Avec cette plate-forme, l’enseignant peut attribuer du travail à distance et l’élève y a accès grâce à son compte Google-élève.

Attentes du ministère de l’Éducation de l’Ontario

En août 2020, le ministère de l’Éducation a partagé ses attentes aux conseils scolaire en lien avec l’apprentissage à distance. Les renseignement ci-dessous sont tirés de la note Politique/Programmes no. 164.

Définitions

Apprentissage à distance

Apprentissage dans lequel les cours sont donnés à distance et les élèves et le personnel enseignant ne sont pas dans une salle de classe conventionnelle. L’apprentissage à distance a lieu en période d’interruption prolongée de l’apprentissage en personne – par exemple, à la suite d’une pandémie ou d’une catastrophe naturelle. Les cours peuvent être synchrones ou asynchrones et peuvent être donnés en ligne au moyen d’un système de gestion de l’apprentissage (SGA) ou d’outils de vidéoconférence. Dans certains cas, il peut s’agir de courriels, de documents imprimés, de médias électroniques ou d’appels téléphoniques.

Apprentissage synchrone

Apprentissage qui se déroule en temps réel. L’apprentissage synchrone implique l’utilisation de textes, de vidéos ou de la communication vocale d’une manière qui permet au personnel enseignant et à d’autres membres de l’équipe de l’école ou du conseil scolaire d’enseigner aux élèves et d’établir avec eux un contact en temps réel. Il favorise le bien-être et le rendement scolaire de tous les élèves, y compris de ceux ayant des besoins particuliers, en offrant au personnel enseignant et aux élèves une façon interactive et engageante d’apprendre. Il aide l’enseignante ou l’enseignant à fournir une rétroaction immédiate aux élèves et permet aux élèves d’interagir les uns avec les autres.

Apprentissage asynchrone

pprentissage qui n’est pas offert en temps réel. Dans le cadre de l’apprentissage asynchrone, les élèves peuvent être appelés à regarder des leçons sur vidéo préenregistrées, à accomplir des tâches ou à participer à des groupes de discussion en ligne.

Exigences minimales relatives à l’apprentissage synchrone

Les exigences établies sont pour une période d’apprentissage à distance qui est plus de 3 jours durant laquelle les élèves sont à la maison au cours d’une semaine donnée. Les élèves auront accès à des occasions d’apprentissage synchrones et asynchrones.

Les périodes d’apprentissage synchrone prévues seront communiquées aux parents et aux élèves. Le personnel enseignant utilisera son jugement professionnel afin d’offrir une certaine flexibilité aux élèves sur une base individuelle lorsque ces derniers ne sont pas en mesure de participer à l’apprentissage synchrone.

Les renseignements qui suivent indiquent la période minimale pendant laquelle les élèves doivent obtenir un apprentissage synchrone selon leur horaire ou emploi du temps pour chaque jour et en fonction de l’année d’étude de l’élève. Cette période minimale d’apprentissage synchrone est en plus de la période asynchrone, pour un total de 300 minutes (5 h) par jour.

Maternelle et Jardin

180 minutes (3 h) par jour

1re – 8e année

225 minutes (3.75 h) par jour

Secondaire

225 minutes (3.75 h) par jour

Les périodes d’apprentissage synchrone peuvent être divisées en périodes plus courtes durant la journée d’école.

Par exemple, un enfant de la maternelle et du jardin d’enfants pourrait participer à un exercice de présentation de 10 minutes avec sa classe entière en début de journée, ainsi qu’à une combinaison de sessions pour la classe entière ou en petits groupes à différents moments de la journée, de même qu’à un exercice de clôture de 10 minutes en fin de journée avec la classe entière.

Il est attendu que l’apprentissage synchrone soit offert chaque jour à de petits et grands groupes d’élèves, de la façon dont cela se fait dans le cadre de l’enseignement offert en personne en classe. L’apprentissage synchrone peut comprendre des périodes durant lesquelles les élèves travaillent de façon autonome ou en petits groupes, étant engagés dans une classe virtuelle avec une enseignante ou enseignant qui supervise leur apprentissage et répond aux questions. Les exigences d’apprentissage synchrone font partie de la journée d’enseignement de 300 minutes durant laquelle le personnel enseignant reste à la disposition des élèves.

Processus d’exemption de l’apprentissage synchrone

Les élèves peuvent être exemptés à titre individuel des exigences minimales en matière d’apprentissage synchrone.

Cette demande, doit se faire par écrit/formulaire par les parents et envoyés à la Direction de l’éducation. Elles peuvent être présentées par les parents ou par les élèves de 18 ans ou plus, et par les élèves de 16 ou 17 ans qui se sont soustraits à l’autorité parentale.

Pour favoriser un accès réel à l’éducation, des mesures alternatives d’apprentissage doivent être mises en place à l’intention de tous les élèves exemptés, notamment un enseignement par correspondance, par écrit ou par média électronique, en fonction des besoins et de la situation de chaque élève. Des mesures de soutien supplémentaires pour les parents devraient également être envisagées. Les élèves exemptés doivent recevoir un horaire ou emploi du temps quotidien qui prévoit une journée d’enseignement de 300 minutes.

Exigences relatives aux protocoles de prestation d’un apprentissage à distance

L’apprentissage synchrone comprend les éléments suivants :

Évaluation et apprentissage différenciés

  • L’enseignante ou l’enseignant devrait offrir à chaque élève des occasions de recevoir une rétroaction significative.
  • La politique décrite dans Faire croître le succès : Évaluation et communication du rendement des élèves fréquentant les écoles de l’Ontario, 2010 continue de s’appliquer pendant les périodes d’apprentissage à distance et l’enseignante ou l’enseignant devrait s’assurer qu’elle ou il utilise des évaluations au service, en tant que et de l’apprentissage (y compris les évaluations diagnostiques, formatives et sommatives), selon le besoin.
  • L’enseignante ou l’enseignant devrait offrir un soutien différencié à tous les élèves, y compris aux élèves ayant des besoins particuliers qui ont un plan d’enseignement individualisé (PEI).

Appuyer les élèves ayant des besoins particuliers

  • Le cas échéant, le personnel enseignant devrait offrir aux élèves ayant des besoins particuliers davantage d’occasions d’apprentissage synchrone que l’exigence minimale, compte tenu des forces et des besoins de ces derniers et offrir un enseignement et des appuis différenciés.
  • Le personnel enseignant continue à offrir des mesures d’adaptation, des attentes modifiées et des programmes alternatifs aux élèves ayant des besoins particuliers, comme précisé dans leur PEI. S’il n’est pas possible de tenir compte des besoins d’un élève durant une période d’apprentissage synchrone, le personnel enseignant et les familles travailleront ensemble pour trouver des solutions.
  • Le personnel d’appui et résidentiel demeure disponible et un horaire sera mis de l’avant et communiqué aux familles.

Assiduité et sécurité des élèves

  • L’assiduité des élèves est suivie tous les jours à l’élémentaire et dans chaque cours au secondaire conformément aux protocoles d’assiduité de l’école et du conseil scolaire.
  • L’école est informée de toutes situations qui empêchent l’élève de participer à un cours afin de pouvoir trouver des pistes de solutions avec l’élève et la famille.

Citoyenneté numérique

Le Consortium Centre Jules-Léger se soucie de protéger la vie privée du personnel enseignant, des élèves et des parents afin de favoriser un environnement sécuritaire et inclusif de cybersécurité.

Les membres du personnel demandent aux élèves de ne pas partager leurs mots de passe. Le personnel enseignant est toujours le dernier à quitter les séances d’apprentissage synchrone et l’attente est que l’élève et les membres du personnel s’assurent d’une bonne conduite numérique.

Le CCJL fournit des ressources de perfectionnement professionnel à tout le personnel scolaire pour accroître la sensibilisation à la cybersécurité.

Accessibilité