Composante résidentielle du programme pour troubles sévères d’apprentissage

L’intervention en résidence est une composante intégrante du programme pour élèves avec des troubles sévères d’apprentissages.

Objectif de la vie résidentielle

L’objectif de la vie résidentielle s’appuie sur l’importance de poursuivre l’intervention dans le cadre de la vie sociale de chaque élève. Chaque éducateur est responsable d’un petit groupe d’élèves et accentue le développement de leurs habiletés en relations interpersonnelles. 

Les élèves qui viennent ici à la résidence présentent souvent un trouble d’apprentissage, un TDA, un TDAH. C’est des enfants qui ont soif d’apprendre. Il faut aller capter leur attention, créer des relations, on devient comme une 2e famille pour eux ici au centre parce qu’on vit à tous les jours avec eux. On vit des succès, on vit des moments difficiles, mais qui sont tout aussi importants pour permettre un apprentissage et un développement optimal.

Danielle Marshall, Éducatrice en résidence

Ateliers et activités comme outils d’intervention

Dans le cadre d’ateliers (vitrail, poterie, art dramatique, etc.) et d’activités, les intervenants invitent les élèves à choisir des projets. Ces outils d’intervention permettent de développer des stratégies de résolution de problèmes et d’entamer un processus de responsabilisation.

Le milieu dans lequel ces élèves évoluent tous les jours fait en sorte qu’ils s’épanouissent très rapidement, beaucoup plus rapidement que dans un milieu scolaire habituel. Le fait qu’ils soient en résidence, ça fait en sorte que le programme soit un peu plus concentré et les apprentissages se font de façon quotidienne, du matin jusqu’au soir.

Catherine St-Amand-Guitard, Cheffe d’équipe, service résidentiel – CCJL

La vie à la résidence

Les avantages d’une vie de groupe permettent aux élèves de développer leur propre identité, de reconnaître leurs qualités personnelles et de vivre des expériences valorisant leur estime de soi. 

La vie à la résidence veut assurer une cohérence dans l’intervention éducative et exploite les occasions de croissance dans toutes les dimensions de la personne. Pour ce faire, des objectifs et des moyens, qui sont rédigés dans un plan d’intervention, orientent le cheminement de l’élève.

  • Milieu de vie qui favorise la santé, la sécurité, le bien-être et le développement de l’autonomie; 
  • Plan de cheminement personnalisé dressant les objectifs à poursuivre; 
  • Équipe d’intervention dynamique et engagée dans le bien-être cognitif, social et affectif des élèves; 
  • Programmation qui dépasse les normes en milieu résidentiel; 
  • Communication constante avec les parents et les tuteurs; 
  • Activités récréatives axées sur les besoins moteurs, sociaux et affectifs des élèves; 
  • Milieu de stages pour les futurs intervenants; 
  • Installations modernes qui sont le reflet d’un milieu de vie.

Chaque chose qu’on met en place, il y a toujours des objectifs, ça répond à un besoin. Les jeunes ne le voient pas, mais nous, on le sait, et ça a un impact.

Sébastien Bézy, éducateur en résidence – CCJL

L’équipe

Martin Grenier

Gestionnaire

Nikie Liema Bolly

Secrétaire

Stéphanie Racine

Coordonnatrice

Catherine St-Amand-Guitard

Coordonnatrice

Sébastien Bézy

Intervenant

Guy Blais

Intervenant

Danielle Marshall

Intervenante

Joe-Samuelle Dufour

Intervenante

Andréanne Renaud

Intervenante

Ruth Mushibwe

Intervenante

Kevin Boutot

Intervenant

Samir Atef Bougandoura

Intervenant

Kerchlyne Sanon

Intervenante

Sylvie Falardeau

Éducatrice

Francine Kayirangwa

Éducatrice

Chantal Merizzi

Éducatrice

Moïse Bayalanga

Éducateur

Betty Romulus

Éducatrice

Denis Labelle

Éducateur

Accessibilité